Ai-je besoin d’un visa pour les Collectivités Territoriales Françaises d’Outre Mer (CTOM) (passeport ordinaire) ?

Les CTOM sont constitués de : La Polynésie française, La Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, Mayotte, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre et Miquelon.

Court séjour

Un court séjour est un séjour d’une durée inférieure à 90 jours, par période de 180 jours.

Les ressortissants de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen (EEE) et de la Suisse sont dispensés de visa.

Sont également dispensés de visa, mais titulaires d’un passeport valide au moins 6 mois à la date du départ :

- Les étrangers titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour en cours de validité délivré par la France ;

- Les titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour (type D) allemand ou d’un autre pays appartenant à l’espace Schengen en cours de validité : il faut donc voyager avec son passeport en cours de validité délivré depuis moins de 10 ans et son titre de séjour ou visa de long séjour en cours de validité ;

- Les ressortissants non-européens non-résidents dans l’espace Schengen des pays suivants :

  • Andorre, Argentine, Australie, Bahamas, Barbades, Bolivie, Brésil, Brunei Darussalam, Canada, Chili, Corée du Sud, Costa Rica, El Salvador, Emirats arabes unis, États-Unis, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Malaisie, Maurice, Mexique, Monaco, Nicaragua, Nouvelle-Zélande, Panama, Paraguay, Saint-Marin, Saint-Siège, Samoa (pour Wallis et Futuna, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française), les Seychelles, Singapour, Tonga, Uruguay, Venezuela.
  • Albanie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Moldavie, Monténégro ou Serbie si présentation d’un passeport biométrique ;
  • Les titulaires de laissez-passer de l’ONU (rouge ou bleu) ;
  • Les titulaires du passeport INTERPOL ;

- Facilitations pour les passagers des bateaux de croisières : outre les catégories d’étrangers déjà dispensées de visa, les passagers répondant aux critères suivants sont autorisés à entrer sans visa outre mer lors de leur escale :

  • titulaires d’un visa Schengen délivré par la France, en cours de validité ;
  • titulaires d’un titre de séjour en cours de validité délivré par un État membre de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de Suisse, ainsi que d’Andorre et de Monaco ;
  • titulaires d’un titre de séjour en cours de validité délivré par le Canada, le Japon ou les États Unis d’Amérique.

Si votre pays n’apparaît pas ci-dessus, vous avez besoin d’un visa.

La carte SOFA n’est pas reconnue par la France. Ainsi, si votre nationalité n’est pas mentionnée ci-dessus, vous avez besoin d’un visa court séjour.

Long séjour

Seuls les ressortissants des pays suivants sont exemptés du visa d’entrée et de long séjour : Etats membres de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen (EEE), de la Suisse, de Monaco et Andorre.

En revanche, un titre de séjour doit être demandé sur place auprès du Haut-Commissariat.

Si vous êtes soumis(e) à visa, vous devez faire une demande de visa de long séjour vous correspondant le mieux. (Voir listes des documents pour les C.T.O.M.).

Dernière modification : 26/01/2016

Haut de page