Alep : la France demande la réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies [de]

La France est gravement préoccupée par les violences à Alep, consécutives à l’offensive massive du régime et de ses soutiens.

Face à la catastrophe humanitaire à Alep, Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, demande que le Conseil de Sécurité des Nations Unies se réunisse immédiatement afin d’examiner la situation de cette ville martyre et les moyens d’apporter secours à sa population.

Plus que jamais, il y a urgence à mettre en œuvre une cessation des hostilités et à permettre un accès sans entrave de l’aide humanitaire.

Jean-Marc Ayrault recevra demain, au Quai d’Orsay, le Président des conseils locaux d’Alep, Brita Hagi Hasan.

Paris, 29 novembre 2016

Dernière modification : 07/02/2017

Haut de page