Coopération franco-allemande de défense : les auditeurs du CHEM à l’ambassade [de]

L’ambassadeur, Philippe Etienne et l’attaché de défense, le général de brigade Jean-Marc Wasielewski, ont accueilli ce lundi 30 mai le directeur de l’institut des hautes études de Défense (IHEDN), le général de corps d’armée Bernard de Courrèges, accompagné des auditeurs du centre des hautes études militaires (CHEM) et leurs homologues allemands.

Visant à préparer les officiers supérieurs à haut potentiel aux plus hautes fonctions du ministère de la défense, le cursus intègre une série de déplacements dans les principales capitales (Washington, Londres, Berlin). Intervenant en fin de cycle, ce séminaire franco-allemand a permis aux auditeurs de percevoir les enjeux et défis que doivent relever la France et l’Allemagne à la veille du Sommet de Varsovie, confrontées à l’afflux de migrants, face à l’apparition de nouvelles menaces qui s’additionnent aux crises présentes sur les flancs est et sud de l’Europe. Au-delà de la description des initiatives et de l’héritage du Traité de l’Élysée, l’accent a porté sur l’intensité et l’importance de la coopération franco-allemande en matière de sécurité et de défense pour l’avenir de l’Europe.

Dernière modification : 09/09/2016

Haut de page