François Hollande : le TTIP ne peut pas aboutir sur ces bases [de]

Extraits de l’intervention du Président de la République devant la conférence des ambassadeurs (Paris, 30 août 2016)

"Je vais être clair : la France refuse une mondialisation sans règles où des modèles sociaux sont mis en compétition et nivelés par le bas, où les inégalités s’accroissent. Mais je suis tout aussi clair : la France est pour l’ouverture des échanges, mais sur la base de la réciprocité, de la transparence, du respect des biens publics, l’environnement, la culture. Et c’est pourquoi, sur ces bases-là, la France a pu approuver l’accord entre l’Europe et le Canada.

En revanche, les discussions, en ce moment même, sur le traité entre l’Europe et les Etats-Unis - TAFTA pour les uns, TTIP pour les autres, Traité transatlantique - ces discussions ne pourront pas aboutir à un accord d’ici la fin de l’année. La négociation s’est enlisée, les positions n’ont pas été respectées, le déséquilibre est évident. Alors le mieux est que nous en fassions lucidement le constat et plutôt que de prolonger une discussion qui, sur ces bases ne peut pas aboutir. Mieux vaut faire en sorte que nous puissions avertir les uns et les autres que la France ne pourra pas approuver un accord qui aura été ainsi préparé, sans les bases indispensables pour une conclusion positive. La France préfère regarder les choses en face et ne pas cultiver une illusion qui serait celle de conclure un accord avant la fin du mandat du Président des Etats-Unis."

Dernière modification : 05/12/2016

Haut de page