Instituts français en Hesse et Rhénanie-Palatinat

Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales (Francfort)

JPEGGrâce à une nouvelle coopération signée à compter du 1er septembre 2015 entre l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris), le Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) et l’Université Goethe de Francfort-sur-le-Main, l’Institut Français d’Histoire en Allemagne peut continuer ses missions et fonctions pendant les cinq prochaines années (2015-2020).

Le centre prend désormais le nom d’« Institut Franco-Allemand/Sciences Historiques et Sociales » (IFRA/SHS) et son siège continue d’être abrité par l’université de Francfort comme ce fut le cas depuis 2009. Cette appellation nouvelle porte en elle deux évolutions majeures. La première tient à la reconnaissance résolument franco-allemande de son financement, de son fonctionnement et de ses perspectives scientifiques. La seconde signale une nette ouverture disciplinaire : fondée sur la longue tradition d’une coopération entre historiens français et allemands, la nouvelle institution s’ouvre désormais aux disciplines connexes des sciences humaines et sociales.

Pour autant, le cœur de métier de l’IFRA/SHS demeure dans la continuité d’une attention accordée à la formation de jeunes chercheurs dans le champ franco-allemand des humanités, dans la diffusion de l’information et du savoir scientifiques en train de se fabriquer, dans un programme de colloques et de conférences et dans le déploiement d’une programmation culturelle à la lisière entre culture et science. A ces activités s’ajoutent un engagement plus résolu à insérer l’IFRA/SHS dans la mise en place de cursus intégrés franco-allemands, dans l’animation de projets collectivement menés avec d’autres institutions françaises et allemandes en SHS et dans la création d’un portail électronique de publications commun à plusieurs institutions actives dans les humanités numériques.

De la sorte, le nouvel institut entend continuer toute sa place dans les échanges académiques, universitaires et scientifiques en sciences sociales et humaines entre la France et l’Allemagne.

L’IFRA/SHS fait partie du réseau des Instituts français d’Allemagne et a repris une grande partie des missions et des activités de l’ancien Institut français de Francfort.

Institut français de Mayence

JPEGL’Institut français de Mayence, fondé en 1951, est installé au cœur de la ville dans le Palais Schönborn, construit aux débuts du baroque mayençais, dès 1670. En grande partie détruit en 1942, le bâtiment a été reconstruit avec l’aide de la France. Il est aujourd’hui classé monument historique. Rattaché au réseau culturel français en Allemagne et au service culturel de l’Ambassade de France, l’Institut français a pour mission de diffuser et de promouvoir la langue française et les échanges culturels et artistiques franco-allemands à Mayence, dans le très dynamique bassin Rhin-Main et dans le Land de Rhénanie-Palatinat.

L’enseignement de la langue française auprès de publics spécifiques (particuliers, entreprises et institutions) est au cœur des missions de l’Institut. Qu’il s’agisse du français professionnel, de besoins linguistiques sur mesure ou du français de la vie quotidienne, la qualité des enseignements proposés et la flexibilité des enseignants, tous locuteurs natifs et pédagogues diplômés, permettent de répondre à la demande d’un public exigeant. Depuis l’automne 2014, les fonctions pédagogiques de l’Institut sont renforcées par une bibliothèque entièrement rénovée et numérisée, accessible bien sûr à tous les publics (près de 10 000 ouvrages, films, musique, presse magazine, portail Culturethèque, littérature enfants et jeunesse, etc.).

L’Institut abrite aussi le Bureau de coopération linguistique et éducative pour la Hesse et la Rhénanie-Palatinat. Relais des actions menées à l’échelle fédérale (Cinéfête, Prix des lycéens, concours Internet, etc.), ce bureau apporte son soutien à l’enseignement du français dans ces deux Länder par une action ciblée auprès des établissements scolaires. Le DELF scolaire est la vitrine de son succès. Avec près de 7500 candidats en Rhénanie Palatinat et en Hesse en 2013, l’Institut de Mayence est le troisième centre de passation des épreuves orales du DELF scolaire en Allemagne.

La programmation culturelle de l’Institut français est conçue en étroite coopération avec ses partenaires institutionnels, culturels et associatifs : le ministère de la Culture et de l’Education de Rhénanie- Palatinat, l’Université Johannes Gutenberg, avec laquelle l’Institut a une relation privilégiée, la Ville de Mayence, de nombreux musées et festivals, ou encore CinéMayence, le cinéma situé dans les murs mêmes du palais Schönborn, mais géré en propre par une association autonome. Les nombreuses manifestations organisées chaque année, dans ses locaux ou hors les murs, qu’il s’agisse d’expositions, de lectures, de concerts ou de débats, font de l’Institut français un acteur culturel de premier plan pour la ville et la conurbation Rhin-Main. C’est d’ailleurs dans l’Institut qu’aura lieu à l’été 2016 le volet culturel du 70e anniversaire de l’Université de Mayence.

L’Institut est donc lieu privilégié d’un dialogue fructueux entre deux pays dont les conflits passés eurent bien souvent Mayence pour principale victime à travers les siècles. Mais Mayence, maintes fois meurtrie, fut aussi le point de départ du rapprochement franco-allemand dans l’après-guerre. Elle est le cœur historique de la relation franco-allemande telle qu’elle existe aujourd’hui. L’Institut français de Mayence occupe donc aussi une position symbolique centrale au sein de cette relation.

Dernière modification : 23/12/2015

Haut de page