Visite à Munich de M. Matthias FEKL, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger

Monsieur Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, est venu mardi 26 janvier à la rencontre de la communauté française de Munich.

Il a choisi le Lycée Jean Renoir, plus grand lycée français d’Allemagne, et a présenté ses voeux aux responsables d’associations qui s’investissent pour promouvoir le message universel de la France à l’étranger. Pour le Lycée Jean Renoir c’était une grande première d’accueillir un ministre.

JPEG

Ancien Français de l’étranger lui-même, au gouvernement depuis septembre 2014, grand connaisseur de l’Allemagne, et possédant la double nationalité franco-allemande, M. Fekl affichait sa joie d’être dans un pays qu’il connaît plus que d’autres mais aussi sa fierté de représenter les 2,5 millions d’expatriés du réseau des Français de l’étranger.

Parmi les mesures concrètes annoncées pour 2016, plusieurs concernent la simplification des démarches administratives. « La philosophie est de simplifier tout ce qui peut l’être, c’est une des grandes priorités du gouvernement. »

Ainsi l’inscription au registre des Français de l’étranger se fera dorénavant en ligne. Même si cette inscription n’est pas obligatoire, elle est fortement recommandée, en particulier pour la synchronisation avec les listes électorales.

Il est à noter que les procurations pourront désormais circuler par courrier électronique et non plus via la valise diplomatique. Un premier test, positif, a eu lieu lors des dernières élections régionales et le système est donc validé.

Grâce à la mise en place d’un logiciel performant, le renouvellement des passeports sera également traité en partie via Internet. Ce sera le cas de la pré-saisie de la demande ainsi que du paiement. Plus besoin de double comparution du document. La durée du passage au Consulat sera raccourcie. Seul l’enregistrement de l’empreinte biométrique nécessitera toujours le réseau consulaire - il faut d’ailleurs noter que les consuls honoraires seront bientôt également habilités à faire cet enregistrement.

Garder le lien
Si les expatriés ont montré leur attachement à la France en affichant une grande solidarité lors des attentats de 2015, année terrible, ils sont invités à continuer à valoriser ce lien. Un réseau d’anciens élèves des lycées français de l’étranger se met en place afin de valoriser les échanges entre Alumni.
Saviez-vous que 300.000 jeunes dont 130.000 Français sont actuellement scolarisés dans le réseau AEFE sur tous les continents ?

Se sentir en sécurité
Matthias Fekl a indiqué, même si le risque zéro n’existe pas, la vigilance sera de mise pour assurer la sécurité des Français à l’étranger.
Il a souligné l’excellence du site de conseil aux voyageurs Ariane qui permet de connaître les risques en cas de déplacements ou de missions ponctuelles. Mis en place par le Quai d’Orsay, actualisé plus de 1.000 fois /an, c’est un outil fiable. Les menaces sont ainsi précisées pays par pays, régions par régions. Un lien spécifique s’adresse en outre aux voyageurs d’affaires.

L’année 2016 s’annonce donc comme l’année de la simplicité, de la solidarité et de la sécurité.

article de Mme Agnès Tondre

Dernière modification : 15/02/2016

Haut de page